Deep web - dark web - web profond

On parle de réseau profond, caché, obscur quand il s'agit d'une portion d'Internet qui est accessible de façon anonyme où chacun peut se cacher derrière un pseudonyme et utiliser des logiciels pour éviter le traçage afin de disposer d'un espace de liberté (ce qui devrait être en fait Internet, non ?).

Il y a plusieurs “deep web” selon les techniques utilisées et les communautés, les plus connus sont basés sur freenet et plus récemment sur le réseau TOR.

Loin des clichés médiatiques, le réseau TOR est avant tout un outil qui permet la libre information et la libre expression dans des pays où Internet est censuré et / ou surveillé. C'est donc une composante vitale de la démocratie mondiale et de la libre pensée qui connaît néanmoins des usages peu reluisants (trafics en tout genre) mais qui ne doivent pas occulter les enjeux plus fondamentaux.

centré centré

Les réseaux “obscurs” sont multiples, qu'ils s'agisse d'anonymisation (on ne sait a priori pas qui produit le message et qui le consulte) ou de chiffrement (les communications ne sont lisibles que par la ou les personnes qui détiennent les clefs).

Anonymes

  • TOR et les sites .onion (voir une description plus détaillées ci-dessous) https://www.torproject.org
  • Freenet est un réseau informatique anonyme et distribué construit sur l'Internet. Il vise à permettre une liberté d'expression et d'information totale fondée sur la sécurité de l'anonymat, et permet donc à chacun de lire comme de publier du contenu. Il offre la plupart des services actuels d'Internet (courriel, Web, forums, etc.). https://freenetproject.org/
  • I2P est une surcouche réseau d'anonymisation ; en quelque sorte, un réseau au sein du réseau. Il est destiné à protéger les communications contre la surveillance globale - dragnet surveillance -, et celle réalisée par des tiers tels que les fournisseurs d'accès à Internet. https://geti2p.net/fr/
  • Syndie est une application multiplate-forme logiciel libre destinée à effectuer de la syndication de contenu (re-publication) de données (principalement des forums) au travers d'une variété de réseaux informatiques anonymes et non-anonymes. https://www.syndie.de/
  • cjdns avec par exemple le projet Hyperboria : “Imagine an Internet where every packet is cryptographically protected from source to destination against espionage and forgery, getting an IP address is as simple as generating a cryptographic key, core routers move data without a single memory look up, and denial of service is a term read about in history books.” https://github.com/cjdelisle/cjdns/blob/master/doc/Whitepaper.md

Une liste plus exhaustive http://www.planetpeer.de/wiki/index.php/Main_Page

Moyens de communication et d'échange chiffrés

Qu'y a t-il dans le réseau des serveurs TOR ?

Après avoir développé un robot pour analyser et indexer les « services cachés » en .onion uniquement accessibles grâce au navigateur et réseau sécurisé Tor, deux chercheurs ont découverts que la majeure partie de ces sites web anonymes (2 482) étaient inaccessibles ou inactifs, 1021 n’avaient rien d’illicite, 423 relevaient du trafic de drogue, 327 du blanchiment d’argent, de fausse monnaie ou de n° de CB volés, 140 d' “idéologies extrêmistes”, 122 de pornographie illégale, 118 de portails indexant les sites accessibles en .onion, et 42 la vente d’armes.

Une autre étude, plus récente, portant sur 13 000 sites, révélait que seule la moitié relevait d’activités illégales, déconcertant là aussi son auteur : « Cela nous a vraiment surpris. On pensait que ce serait bien pire« , expliquait Eric Michaud, CEO de Darksum, une entreprise spécialisée dans la surveillance du darknet, qui a également découvert que les services cachés étaient régulièrement utilisés par des communautés cherchant des espaces ultraprivés pour se socialiser, évoquant notamment des forums de fandom furry, qui aiment se déguiser en animaux à fourrure.

D'après http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2016/04/01/le-darknet-est-trop-complique-pour-les-terroristes/#more-6836

Télécharger le TOR Bundle

Il faut tout d'abord télécharger le "TOR Bundle" qui contient un navigateur firefox pré-configurer avec tous les outils nécessaires pour accéder utiliser le réseau TOR afin de rendre anonyme son surf sur le web ou encore pour accéder à des serveurs accessibles uniquement par ce biais, serveur dont les adresses finissent par “.onion” et sont souvent peu explicites fig:centré

Identifier des sites - Portail de recherche

Cela peut être une bonne idée de partir de conseils de liens issus de discussions sur des plateformes comme Reddit car dans cette partie obscure du net; nombreux sont les filous tentés de vous détrousser, donc gare à l'hameçonnage, aux vrai-faux commentaires et autres sites indûment référencés sur des sites qui pourraient prêter à confiance, …

Sites à ouvrir avec un navigateur qui utilise TOR, sinon ça ne marchera pas

  • Ahmia.fi - Clearnet search engine for Tor Hidden Services (allows you to add new sites to its database).
  • DuckDuckGo - A Hidden Service that searches the clearnet.
  • Bitcoin Fog - Bitcoin anonymization taken seriously.
  • Torch - Tor Search Engine. Claims to index around 1.1 Million pages.
  • Grams - Search Darknet Markets and more.
  • Not Evil is a Tor search engine which only indexes hidden services on Tor.
  • Harry71's Onion Spider - Spider robot finding known .Onion sites. It does not list onions which are down.
  • DeepDotWeb The official onion version of the clearnet site.
  • Sinbad Search- Search engine

AmhiaSerachHiddenServices2.png AmhiaSerachHiddenServices2.png

Des sites thématiques

,
  • deep_web_-_dark_web_-_web_profond.txt
  • Dernière modification: 2019/01/24 11:39
  • par serge