Ceci est une ancienne révision du document !


Élaborer une stratégie pour produire et diffuser ses œuvres

Métiers Culture et ses partenaires proposent des actions de formation dans le cadre de la sécurisation des parcours professionnels. Cette année, l’accent est mis sur les arts visuels et les problèmes rencontrés par les artistes-auteur.e.s résidant en région Centre-Val de Loire. la formation se déroule au 108 les 25 et 26 juin 2019.

  • Quelle méthodologie faut-il adopter pour produire et diffuser ses œuvres ?
  • Quels outils de veille utiliser, quels partenaires financiers solliciter ?
  • Quels sont les lieux de création et de diffusion et comment s’y faire identifier ?

Constituer un dossier pour son projet artistique

Contenu du dossier

  Définition du projet
  Ancrage historique / conceptuel + ancrage dans le parcours artistique
  Aspects méthodologiques et organisationnel : étapes de travail pour arriver à la réalisation
  Aspects techniques en jeux
  Parcours de production : lieux de résidence
  Budget
  Dépenses / recettes
  Valorisation en industrie
  Annexes : book, références, bio

Montage du projet

  Identifier des partenaires opérationnels (lieux de résidence, apports techniques, assistances)
  critères spécifiques à chaque type de bourse
  Montage budgétaire : sources de financements et partenariats
  cartographie des aides institutionnelles (bourse de production DRAC, Région, Département, Ville)
  aides thématiques en fonction du projet (Dicream, Ciclic, Créativité numérique, ...)
  1% artistique, projets de commande
  cartographies de partenaires potentiels : résidences, actions culturelles, apports en compétence ou en matériels
  recherche de partenaires : sites ressources et techniques d'identification (AAAR, CNAP, identifier des projets concourants
  recherche de résidences et d'appel à projet
  Organisation : sollicitations, relances, prise de rendez-vous, contractualisation
se constituer un réseau : vernissages, événements arts visuels / contemporains, expositions, galeries …

Identifier des sites ressources

  Informations sur les expositions, appels à projets, résidence
  sites type AAAR, Documents d'artistes
  https://aaar.fr/revue/categorie/guides-et-agendas-nationaux/
  https://aaar.fr/revue/categorie/guides-et-agendas-internationaux/
  les resaux d'art contemporain en france : https://aaar.fr/revue/article/les-reseaux-dart-contemporain-en-france/

Outils de veille et de capitalisation de l'information

  Inscription à des mailings list et newsletter
  Réseaux sociaux : Twitter, FB, Instagram : se faire des "amis"
  Journaux génériques et thématiques, Collecte d'articles à lire plus tard https://framanews.org/ https://framabag.org
  Galeries d'art

Diffusion J-2/2

Diffuser ses créations Identifier des lieux de diffusion potentiels

  Lieux institutionnels
  Galeries et lieux d'exposition associatifs
  Galeries marchandes
  Autres lieux, lieux atypiques

Constituer des éléments pour présenter son projet

  Dossier artistique, pitch résumé
  Documentation audiovisuelle
  Références artistiques et parcours (curateur pour écriture bio ?), bio CV, book
  Se constituer une mailing-list
  Site web perso ?

Diffuser son projet, envoyer des propositions / sollicitations

  Techniques de diffusion : mailing, réseaux sociaux, MP
  Visites, rendez-vous
  Contractualisation, droit de monstration, convention d'exposition
  Organisation technique pour la diffusion : fiche technique, contraintes, temps de montage, besoin de soutiens techniques
  Scénographie, mise en lumière et en ondes

Constituer des éléments de médiation

  Feuille de salle
  Cartels pour ses oeuvres
  Transmission aux éventuels médiateurs
  Construire des actions culturelles autour de ses créations

Acteurs et rôle

Sphère marchande / non-marchande

Les agents

Pour un artiste plasticien, un agent d’artiste joue le rôle de l’impresario dans les domaines du spectacle vivant ou de la cinématographie. Intermédiaire, il conseille et représente l’artiste dans ses démarches auprès des galeries, des institutions de diffusion, des amateurs, de la presse, voire des administrations.

Il n’existe aucun cadre spécifique qui permette de définir précisément cette profession fondée sur la confiance. Les obligations respectives de l’artiste-auteur et de l’agent peuvent être définies par un contrat.

« Le mandat ou procuration est un acte par lequel une personne donne à une autre le pouvoir de faire quelque chose pour le mandant et en son nom » (Code civil, article 1984 al.1). Il permet à l’artiste-auteur de confier à un tiers (agent, galerie) la négociation des contrats, voire leur conclusion. L’artiste est lié par les engagements contractés par son mandataire dans les limites de son mandat.

Source CNAP

Les galeries

Chaque galerie procède de façon spécifique. Le contact doit être établi directement avec le directeur de la galerie, par l’artiste lui-même ou par son représentant (agent). La galerie se rémunère par une commission sur les ventes. Elle peut vous demander l’exclusivité.

Source : CNAP

Les institutions

centre d’art contemporain, centre d’art contemporain d’intérêt national

Les premières expositions de nombreux artistes ont été portées par les centres d’art contemporain avant que leurs œuvres rejoignent les collections publiques du Cnap, des Frac et des musées ou celles, privées, des collectionneurs et des fondations. Conçus comme des lieux de recherche et de création, les activités de ces lieux se déploient à travers un programme annuel d’expositions, des éditions et un travail de médiation auprès des publics. Les premiers centres d’art contemporain ont émergé en France dans les années 1970. Ils présentent une grande diversité au niveau de leur histoire, taille, contexte géographique et sociologique. Leur champ d’action varie d’un lieu à l’autre, en fonction de leur financement et de leur situation, en centre ville, en zone suburbaine ou rurale.

http://www.dca-art.com/centre-d-art

En majorité subventionnés par des fonds publics (Drac, régions, départements, communautés d’agglomération, villes), la plupart d’entre eux sont des associations, bien que certains soient gérés en régie directe (régionale, départementale ou municipale). Désormais, le label « Centre d’art contemporain d’intérêt national » peut-être attribué par la ministre chargée de la Culture à la demande de toute structure assumant un projet artistique et culturel d’intérêt général en faveur des arts plastiques (loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine, décret n°2017-432 du 28 mars 2017 relatif aux labels et au conventionnement dans le domaine du spectacle vivant et des arts plastiques, arrêté du 5 mai 2017 fixant le cahier des missions et des charges relatif au label «Centre d’art contemporain d’intérêt national»). Source CNAP : http://www.cnap.fr/navigation/profession-artiste/activite/exposition#node-153637

Les lieux alternatifs

Squatts et 1/3 lieux

Logiques de travail collectif

Les collectifs d’artistes

La publication du ministère : 223_residences_darts_visuels_en_france_2016.pdf

Méthodologie de projets culturels

appels à projets

appel à résidence

Résidences et bourses

France

Cité internationale des arts, Paris : https://www.citedesartsparis.net/fr/ Kadist Art Foundation, Paris : http://www.kadist.org/fr/ La Maison populaire, Montreuil : http://www.maisonpop.fr/ Résidence Suddenly, Seine-et-Marne : http://www.residencesuddenly.com/ La Box, École nationale supérieure de Bourges : www.ensa-bourges.fr Le CEAAC, Strasbourg : http://ceaac.org/ Astérides, Marseille : http://www.asterides.org/ Rond-Point Projects, Marseille : http://www.rondpointprojects.org/ L’institut Français : http://www.institutfrancais.com/fr/

Au sein du pôle résidence, sont ouverts aux commissaires français les programmes de résidences suivants :

La Villa Kujoyama : http://www.institutfrancais.com/fr Hors-les-Murs : http://www.institutfrancais.com/fr

Consultez le site du CNAP et le guide 223 Résidences d’arts visuels en France http://www.cnap.fr/

Europe Finlande

Hiap : www.hiap.fi Frame : www.frame-fund.fi

Grande-Bretagne

Fluxus Fund, Fonds franco-britannique : www.fluxusfund.com/projects

Irlande

Context Gallery : www.contextgallery.co.uk

Italie:

Cittadellarte-Fondazione Pistoletto : www.cittadellarte.it/ ondazione Sandretto Re Rebaudengo : www.fsrr.org/home

Dans le monde

Toutes destinations:

Institut Français: www.institutfrancais.com/fr/mobilite-internationale-et-residences-de-createurs Canada

Fonderie Darling : http://fonderiedarling.org/

The Banff Centre for the Arts : www.banffcentre.ca/leightoncolony Inde

Curatorship Programme conceptualized by India Foundation for the Arts (IFA) in collaboration with select institutions from across the country: www.indiaifa.org Pays arabes

Guide to funding opportunities for the international mobility of artists and culture professionals – Focus on 13 Arab countries : http://on-the-move.org

Résidences en France pour commissaires étrangers

Paris et Ile-de-France:

La Galerie, Centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec : http://lagalerie-cac-noisylesec.fr/

Résidences de l’Institut Français à la Cité internationale des arts : www.institutfrancais.com/programmes-transversaux

Le FRAC Nord-Pas de Calais : http://www.fracnpdc.fr/

L’institut Français : http://www.institutfrancais.com/fr/

La Cité internationale des arts : https://www.citedesartsparis.net/fr

1% artistique

Comment proposer un projet au titre du 1% artistique : http://fraap.org/article384.html

fiches descriptives et techniques

Les formalités pour l’exportation des œuvres et objets d’art ?

Les œuvres et objets d’art exportés temporairement par leurs auteurs ne sont pas soumis aux dispositions de la réglementation relative aux biens culturels, puisque ces biens ne répondent pas aux critères définis par celle-ci. Les œuvres et objets d’art exportés temporairement vers un pays tiers à l’Union européenne peuvent bénéficier de la procédure de l’inventaire détaillé en lieu et place de la déclaration en douane établie sur formulaire DAU (document administratif unique), à la condition que toute l’opération d’exportation s’effectue sur le territoire du même État membre. L’inventaire détaillé est daté et signé par l’auteur sur papier libre. Les marchandises doivent être réimportées, en principe dans un délai de 3 ans. En cas de vente, si les œuvres ne sont pas réimportées, le dépôt d’une déclaration d’exportation (formulaire DAU) au bureau de douane qui a visé l’inventaire détaillé est obligatoire.

documentation audiovisuelle

Site perso
Documents d'artistes

Centre national des arts plastiques : http://www.cnap.fr/

Comité des Artistes-Auteurs Plasticiens : http://www.caap.asso.fr/

Fédération des réseaux et associations d’artistes plasticiens :http://fraap.org/

  • elaborer_une_strategie_pour_produire_et_diffuser_ses_oeuvres.1561380485.txt.gz
  • Dernière modification: 2019/06/24 14:48
  • par Philippe