Outils pour utilisateurs

Outils du site


atelier_serveur_web_ecolowtech

Un serveur web ecolowtech ?

L’objectif de cet atelier et page wiki est de documenter et de faciliter la prise en main de l’auto-hébergement de ses outils et données numériques, tout en ayant à l’esprit la question de l’impact environnemental de cet hébergement, afin de le réduire à son minimum.

Atelier du 18 au 20 juin 2021 dans le cadre de Human Tech Days

L’atelier proposé s’articule en 3 temps :

  • Une première partie se centrera dans la configuration d’un mini-ordinateur (Olimex ou Raspberry Pi) afin de fonctionner comment un serveur permettant d’auto-héberger un site web.
  • La deuxième partie de l’atelier se centrera dans les techniques réduisant la consommation d'énergie des sites web (site statique, polices de caractères par défaut, images tramées/tremblées, options de lecture hors ligne et d'autres astuces pour réduire la consommation d'énergie).
  • Finalement, la troisième partie de l’atelier se centrera sur les systèmes d’alimentation en explorant des énergies renouvelables (éoliennes et photovoltaïque solaire hors réseau).

Voir la charte de l'atelier

S'auto-héberger or not s'auto-héberger ?

En citant la page à ce propos du projet Yunohost

L'auto-hébergement est le fait d'avoir et d'administrer son propre serveur, typiquement chez soi, pour héberger soi-même ses données personnelles et des services plutôt que de se reposer exclusivement sur des tiers. Par exemple, il est possible d'auto-héberger son blog de sorte qu'il “vive” dans une machine que vous contrôlez, au lieu qu'il soit sur l'ordinateur de quelqu'un d'autre (a.k.a. le Cloud) en échange d'argent, de publicités ou de données privées.

L'auto-hébergement implique de disposer d'un serveur. Un serveur est un ordinateur qui est destiné à être accessible sur le réseau en permanence, et n'a généralement pas d'écran ni de clavier puisqu'il est administré à distance. Contrairement à une croyance répandue, les serveurs ne sont pas nécessairement des machines énormes et extrêmement puissantes : aujourd'hui, une petite carte ARM à ~30€ est adéquate pour de l'auto-hébergement.

Pratiquer l'auto-hébergement ne rend pas “votre internet” plus sécurisé et ne fournit pas d'anonymat en tant que tel. L'objectif est généralement de pouvoir être autonome et au contrôle de ses services et de ses données - ce qui implique aussi d'en être responsable.

Installation et sécurisation du serveur

Hardware - choix du matériel

Ordinateur recyclé vs Raspberry Pi ?

Installation du système d'exploitation

Sur ordinateur recyclé : Debian netinstall ou éventuellement Ubuntu server

Sur Raspberry Pi : RaspiOS ou Yunohost :

Créer une clef USB bootable ou une carte SD pour Pi

Avec le logiciel Etcher téléchargeable ici il est possible de mettre une image de système d'exploitation sur une carte SD ou une clef USB

Trouver sa Pi ou son ordinateur sur le réseau

Avec Angry Ip Scanner avec une interface graphique

Ou en ligne de commande avec nmap

sudo nmap -sP 192.168.0.0/24

Ou en regardant dans sa box Internet à la section DHCP listes de machines ayant reçue une adresse

Installation du serveur web

Installation de services et outils via Yunohost

Voir la page un brin poussiéreuse dédiée à Yunohost

Accéder à l'interface de sa box

Pour réaliser des redirections de ports de votre box internet, il peut-être nécessaire d'accéder à son interface de configuration. Voici les liens de quelques fournisseurs d'accès à internet :

Configurations relatives à la sécurité

Comptes utilisateurs et mots de passe

Mises à jour

Config ssh

Config Firewall

Config Fail2ban

Configurations relatives à l'économie d'énergie

Édition web low tech

Choix d'un moteur de site (ou pas)

La page de notre wiki à propos des générateurs de sites statiques

Traitement graphique, polices, composants additionnels

Alimentation énergétique

Présentation de la démarche de l'atelier 21 par Cedric Carles

Approche théorique de l'autonomie énergétique

types d'énergies renouvelables, problématiques environnementales (par ex. coût énergétique de la fabrication d'un panneau solaire, …), principes de dimensionnement, types de stockage d'énergie, différents types de batteries, charge et maintenance, cas de figure ou le solaire ou l'éolien peut faire sens

Réflexions sur l'Auto-hébergement d'un mini-ordinateur alimenté avec des énergies renouvelables

  • “la “juste” énergie
  • Effet rebond
  • Énergie grise des produits, exemple des panneaux solaires qui, au début, nécessitait 3 ans pour produire l'énergie grise nécessaire à sa fabrication (cf HESPUL)
  • Initiative d'ordinateurs autonomes en énergie ou système de production (à pédale)
  • Eolien : mesurer auparavant, ne pas investir en dessous de 4,5 m/s de vent, en dessous de 12 mètres de hauteur, possible d'installer une éolienne après déclaration de travaux, au dessus permis de construire
  • Solaire : Récup de cellules réformées, ! température des panneaux, voir le réseau Solar Protocol
  • Simulateur de production d'un panneau solaire - 1500 watt par m2 (1100 dans la région ?) : les panneaux convertissent 15-20% de l'énergie reçue
  • Monocristallin vs Polycristallin : Mono plus performant par temps nuageux, Poly plus performant par temps très ensoleillé
  • Onduleur “pure sinus” pour avoir une vraie onde sinusoidale, sinon les onduleurs “cheap” peuvent produire des ondes carrés

Consommation d'une Raspberry Pi par jour selon modèle

B  with keyboard                              = 1.89 W -> daily 45   Wh [8]
B+ with keyboard                              = 1.21 W -> daily 29   Wh  
B+ with LAN/USB chip off (no i/o except GPIO) = 0.76 W -> daily 18.2 Wh  
B+ shut down                                  = 0.26 W -> daily 6.2  Wh  
A  idle                                       = 0.7  W -> daily 17   Wh 
A+ idle                                       = 0.52 W -> daily 12.5 Wh 
Pi2 B at idle                                 = 1.15 W -> daily 28   Wh
Pi Zero at idle                               = 0.51 W -> daily 12.2 Wh
Pi3 B at idle                                 = 1.15 W -> daily 28   Wh
Pi3 B at 100% * 4 CPUs                        = 3.6  W -> daily 86   Wh
Pi4 B turned off                              = 0.34 W -> daily 8.2  Wh 
Pi4 B at idle                                 = 2.85 W -> daily 68.4 Wh
Pi4 B at 100% * 4 CPUs                        = 6.4 W  -> daily 154  Wh

Approche pratique

Relevé de données sur https://cpad.futuretic.fr/sheet/#/2/sheet/edit/9JtnakZWiY+1siKAi5ZaEWqe/

  • mesure de la consommation d'un petit serveur
  • mesure de la consommation d'une tour PC recyclée
  • mesure de la consommation de sites +/- optimisés
  • optimisation d'une raspberry pi pour la consommation électrique : voir ce lien

Ressources

Projets similaires, concourants

Exemples sites webs écologiques documentation

Recommendations design

Outils

Hosting écologiques

Littérature

atelier_serveur_web_ecolowtech.txt · Dernière modification: 2021/07/28 18:15 de spideralex