Godot : Créer un projet

Créer un nouveau projet dans Godot

Godot est un Game Engine libre qui se pose en bonne alternative à Unity. Doté d'une documentation très complète et d'un forum plutôt vivant et réactif, c'est un outil puissant dont l'utilisation va de la création d'un simple jeu par l'utilisateur néophyte à la commercialisation par une équipe de développement d'un jeu multi-joueur en ligne disponible sur Steam.

La présente page se focalise sur les étapes à suivre pour configurer un nouveau projet. Contrairement à un outil relativement simple comme Processing, une mise en place est nécessaire avant de commencer le développement d'un projet, fut-il court ou complexe.

J'assume ici que vous avez déjà téléchargé le programme sur le site officiel ou sur GitHub. Commencez par déplacer le fichier exécutable dans un dossier qu'à priori vous aurez nommé “Godot”, et qui contiendra chacun de vos projets et les fichiers qui y sont associés.

godot_projet_a.png godot_projet_a.png

Vous pourriez lancer l’exécutable dès à présent et commencer la configuration du dossier à l'intérieur de l'application, mais la méthode suivante est plus rapide :

Créez un dossier qui porte le nom de votre jeu dans le dossier Godot :

godot_projet_b.png godot_projet_b.png

Puis ouvrez le et créez deux dossiers : “core”, et “data”. Il n'existe pas d'organisation optimale pour les fichiers, mais pour les jeux simples, celle-ci est assez adéquate : le dossier “core” contiendra tous les fichiers qui permettent au jeu de s’exécuter, le dossier “data” contiendra les fichiers ressources, tels que les images, musiques, textes, etc…

godot_projet_c.png godot_projet_c.png

Je vous conseille par ailleurs de ne pas utiliser de majuscules pour les fichiers à l'intérieur du dossier de jeu (ici à l'intérieur du dossier “MonSuperJeu”). En effet, vous accéderez souvent à ces fichiers via des lignes de code, et éviter les majuscules dans le code est, à mon sens, conseillé. Mais non obligatoire.

Revenez dans le dossier “Godot” et lancez l'exécutable.

Vous êtes dans le manager de projets. Il est pour l'instant vide mais se remplira à mesure que vous développerez.

Cliquez sur “Nouveau Projet” :

godot_projet_d.png godot_projet_d.png

Puis sélectionnez “Parcourir” pour aller chercher le dossier de jeu que vous avez créé.

godot_projet_e.png godot_projet_e.png

Ouvrez le. Comme prévu, en dessous de la commande pour retourner en arrière ( ../ ), les dossiers “core” et “data” sont visibles. Appuyez sur “Ouvrir”, puis sur “Créer”. Ça y est, le projet est créé est sera accessible la prochaine fois que vous ouvrirez le manager de projets. Mais pour l'instant, l'application se lance.

fig:godot_projet_z.png fig:godot_projet_y.png

Vous êtes dans l'éditeur. Sélectionnez l'onglet “Scène”, puis “Paramètres du projet” dans le menu qui vient de s'ouvrir.

godot_projet_h.png godot_projet_h.png

Le panneau de configuration s'ouvre. A priori, deux réglages nous importent avant tout : d'abord, dans la section “Display”, nous pouvons configurer la taille de la fenêtre de jeu via les paramètres “width”, et “height”. Ces tailles sont en pixels. Il est également possible de mettre le jeu en plein écran en cochant la case “Fullscreen” et la case “activé” qui est à sa droite. Dans ce cas là, il est préférable que les paramètres “width” et “height” soient les mêmes que votre résolution d'écran.

godot_projet_i.png godot_projet_i.png

Le deuxième paramètre se trouve dans l'onglet “Render”. Il s'agit de “Default Clear Color”, qui modifie la couleur d'arrière-plan du projet. Je le met généralement en noir mais le choix est à votre discrétion.

godot_projet_j.png godot_projet_j.png

Fermez le panneau de configuration.

Godot est organisé selon un système de scènes. Il est nécessaire de créer une scène principale qui s'occupe d'administrer le reste des scènes. C'est la scène qui se lancera en premier quand le programme sera exécuté, par exemple quand vous ferez F5 dans l'éditeur pour tester le jeu.

Plusieurs types de scènes peuvent être sélectionnées pour remplir le rôle de scène principales, mais comme ce tutoriel est axé pour les débutants, le type le plus simple est “Node2D”, qui permet de gérer un programme en deux dimensions. Dans l'onglet Scène, cliquez sur le plus (+).

godot_projet_k.png godot_projet_k.png

Le panneau qui s'affiche vous présente tous les types de nœuds qui existent. Sélectionnez “Node2D”.

godot_projet_l.png godot_projet_l.png

Dans l'onglet “Scène”, le “Node2D” s'affiche.

godot_projet_m.png godot_projet_m.png

Double-cliquez dessus afin de le renommer. “main” est le nom générique du fichier qui s'occupe d'administrer le programme. Mais vous pourriez également lui donner le nom du jeu ou l'appeler Glados. Peu importe.

godot_projet_n.png godot_projet_n.png

Sauvegardez le avec Ctrl-S, et enregistrez le dans le dossier “core”.

godot_projet_o.png godot_projet_o.png

Appuyez maintenant sur F5. Le message suivant s'affiche :

godot_projet_p.png godot_projet_p.png

Faîtes “Select”, et sélectionnez le fichier que vous venez de créer : “main.tscn”, dans le fichier “core”.

godot_projet_q.png godot_projet_q.png

Une fenêtre se lance ! Que s'est-il passé ? Eh bien la scène “main” s'est lancée dans une fenêtre qui a les dimensions que vous avez choisi, avec un arrière-plan de la couleur que vous avez sélectionnée. Elle se lancera à chaque fois que vous appuierez sur F5. Félicitations, vous avez configuré votre projet, et vous êtes prêt à développer votre programme !

Rien de très passionnant ici, mais ce tutoriel est indispensable afin d'utiliser tous les autres tutoriels. Avec l'expérience, ces réglages se font en un tour de main et permettent ensuite d'utiliser le large éventail des fonctionnalités de Godot. Amusez-vous bien !

  • godot_creer_un_projet.txt
  • Dernière modification: 2018/10/24 14:28
  • par serge