Peinture à l'extincteur

Lors de la huitième édition des Open Ateliers Version Longue, une personne adhérente a voulu se frotter à la technique de la peinture à l’extincteur.

C'est une pratique qui a vu le jour il y a quelques années dans le monde du « street art » plus exactement du « graffiti », plus exactement du « tag » et pour être vraiment exact dans la section « vandale » du monde du tag.

Leçon de vocabulaire

  • Le street art pouvant être défini comme des activités à tendance artistique qui prend comme environnement l'espace public.
  • Le graffiti consiste à utiliser les techniques graphiques dans l'espace public. (le breakdance en étant exclu).
  • Le tag consiste à écrire son nom sur les murs, camions non vitrés, poubelles, bâches de ravalement de façade.
  • La section vandale apporte un coté antisocial/niktou à l'expression graphique.se veut sale, massif, agressif envers le citoyen aka la société.

L'extincteur

  • Le marqueur doit soit doute être le premier outil du tagger.
  • La bombe (entendre spray aérosol contenant de la peinture) permet d'écrire plus gros même sur du crépis.
  • Le rouleau a permis d’élargir le trait. C'est un peu la version « fat » du marqueur.
  • L'extincteur, c'est la version « fat » de la bombe.

L'extincteur est généralement volé dans un lieu public, vidé de son contenu, rempli de peinture, percuté sur site puis abandonné.

Ayant été élevé dans une famille de la classe moyenne, étant déjà vieille sa haine d’adolescence envers la société capitaliste s’étant émoussée en résignation, ayant une conscience écologique et ayant suivi des études artistique, elle s'est plutôt dirigée vers la version suivante : réutilisation d'un vieil extincteur mis au rebut, conservation de la poudre chimique dans des bocaux, utilisation de gouache (lavable à l'eau), réutilisation de l'extincteur plusieurs fois.

  1. Vérifier que l'extincteur n'est pas sous pression.
  2. Pour cela, actionner la poignée de fonctionnement.
  3. Si rien ne sort, soit la cartouche de CO2 n'a pas été percutée, soit elle l'a déjà été mais l'extincteur a été vidé.
  4. Avec une clef anglaise ou à pipe, dévisser les boulons.
  5. retirer délicatement (si la cartouche de CO2 est encore sous pression, ça peut être dangereux)
  6. Dans le cas ou la cartouche de CO2 n'a pas été percutée, remplissez la cuve au 3/4 de peinture.
  1. Dans notre cas, la cartouche de CO2 a été percutée, il va falloir mettre notre cuve sous pression.

  1. utiliser une vieille chambre à air de vélo.
  2. Ici, on a utilisé une chambre à air à grosse valve, mais une chambre à air à petite valve sera plus adaptée car on pourra bloquer la valve grâce à la petite vis qui bloque la valve sur la jante.

  1. Découper autour de la valve.
  2. Laisser un peu moins de matière autour de la valve que sur cette image.

  1. Percer la cuve au diamètre de notre valve de vélo
  2. Pour percer un gros trou dans du métal on a tendance à commencer par un petit foré puis en prendre un plus large à chaque percement.
  3. dans notre cas : foré 3 puis 6 puis 8 puis 8,5

  1. Ébarber l'intérieur de la cuve pour assurer l'étanchéité de la valve

- Comme pour poser une rustine sur une chambre à air, il faudra poncer un peu la gomme.

  1. déposer de la colle néoprène® dans l'intérieur de la cuve

  1. déposer de la colle néoprène® sur la valve
  2. La colle néoprène® est une colle « contact ». Il faut attendre une dizaine de minutes avant d'assembler les 2 pièces.

  1. préparer sa peinture avec amour.
  2. Pour la viscosité, les tests sont en cours.
  3. L'idée est que la peinture soit relativement liquide, mais pas trop.
  4. Nous recherchions un effet coulant, on y a donc mis pas mal d'eau.

  1. Verser délicatement la peinture dans la cuve.

  1. On nettoie un peu l’extérieur de la cuve.
  2. On serre bien les boulons

  1. On met la cuve sous pression en utilisant l'embout « gonflage de pneu »

  1. Comme notre but est de développer une œuvre peinte et non défoncer l'espace public, nous protégeons les alentours.

  • peinture_a_l_extincteur.txt
  • Dernière modification: 2018/11/08 13:27
  • par serge