Mes mots de présentations

Tel était l'intitulé de la formation donnée par Jean louis Laval le 5 juin 2019 au 108-Maison Bourgogne. J'espère que cette page dépassera la catégorie « pense-bête-perso » pour être qu'un document de ressources pour toutes et tous…

Rendez vous à 10h. Nous étions 6. Sophie, Alice, Timothée, Stéphanie, (Jean louis, formateur), Mathieu et moi (Philippe). Après un tour de table de présentation rapide Jean Louis a analysé notre façon « naturelle » de prendre la parole en groupe. De la posture, à la forme de présentation. Il nous a fait observer que nous avions calé l'axe de notre présentation sur celle de la première personne qui avait pris la parole.

La fraise Tagada

Jean Louis nous a alors invité à plancher sur la préparation d'une prise de parole devant le groupe en s'appuyant sur un sujet personnel. Futile ou intime, c'était à nous de décider. 10 minutes de préparation avec une feuille blanche et un stylo. la restitution se fait dans la foulée. les volontaires se lancent et on découvre des formes bien différentes : certaines très écrites, d'autres avec plus de place à l'improvisation. Après chaque présentation, les convives donnent leur ressenti, jean louis analyse avec l' œil du recruteur les toc, postures, dysfluences …

La présentation orale

À garder en tête

(dépôt en vrac des notes prises au fil de la présentation)

  • À qui je m'adresse et pourquoi : Adapter son discours selon les situations.
  • Avoir confiance en soi (ou du moins en donner l'apparence).
  • Comment je m'adresse à l'autre.
  • Tout à du sens dans la manière de se présenter

trucs et astuces

  • Rassembler son puzzle avant de se lancer : ne pas avoir peur de laisser un petit temps de silence avant de commencer son discours.
  • R E S P I R E R
  • pas besoin d'intro : aller droit au but
  • ponctuer son flow avec des ruptures de ton
  • Mise en focus du dernier mot d'une phrase par rebond sur la phrase suivante.
le support du discours
  • Écrire gros
  • marquer des ponctuation sur les mots importants, des poses, (respirations) à l'aide de signes slash, de stabilo

les codes de narration

La phrase d'accroche

Écrire mot à mot la phrase d'accroche qui va commencer le discours pour créer un impact. exemple de Jean Louis : je suis un couteau suisse.

Les arguments
  • xx
  • xx
  • xx

des mots clés qui structurent le déroule entre lesquels on peut digresser et auxquels on se raccroche quand on se perd.

Phrase de conclusion

Rédigée et impactante

lire/parler

Où A qui pourquoi Comment

Ateliers d’Écritures

Utiliser des figures de style
  • Anaphore : Les phrases du texte commencent par le même groupe de mots
  • Acrostiche : Les phrases du texte finissent par le même groupe de mots
  • Symploque : Anaphore + épihore

Pour ce que cela fonctionne, il faut au moins répéter 3 fois la forme et qu'elle comprenne au moins 3 mots

Un bel exemple écrit par un copain de Charlie Chaplin

Le jour où je me suis aimé pour de vrai…

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j’ai pu me relaxer. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle authenticité

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de vouloir une vie différente, et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation, ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts, et que ce n’est pas le moment. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire : personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme. Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle amour-propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire des grands plans. Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime, quand ça me plait et à mon rythme. Aujourd’hui, j’appelle ça simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd’hui, j’ai découvert l’humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon cœur, Elle devient un allié très précieux.

Exercice

Pendant 10 minutes : expérimenter une ou plusieurs des ces figures de style dans un texte. Puis les uns après les autres, présentation et commentaires.

Déroulement dramatique

  1. Exposition

Incident déclencheur Q dramatique

  1. Développement
  • nœuds dramatiques
  • x
  • x
  • jusqu'au climax
  1. Conclusion

Le Pitch

  • Susciter l’intérêt, l'interrogation
  • Avoir les mots justes
  • Si on arrive à donner une forme géométrique à un pitch, c'est gagné.

Cas d'école : l'exemple du projet Xul

XUL POP UP ARTY ouvert Libre contradictoire rencontre échange kaléidoscope déambulation Néoliogisme turbuldanse Osez pousser les portes bouillon de culture laboratoire cellules en developpement : mitose, méiose

Pingpong de mots

Le porteur de projet propose un mot. Un des convives lui renvoie un mot le convive suivant sert un mot Le porteur de projet renvoie un mot.

Ce jeu lancé en fin de journée a du être terminé à la maison en mode D.M.

Pingpong de XUL

  • sculptdanse/art'oc
  • espace/porte
  • contradictoire/unitaire
  • temps/court
  • bière/convivialité
  • rencontre/cellule

Écrire un résumé à partir du jeu du pingpong

Ping/Pong

Sculpt/danse

Arty/art'oc

Jeu/Set/match

Balle au centre.

Depuis 10 ans maintenant des dizaines d'artistes, bricoleuses et bricoleurs, génies en puissance dans tous les cas sont conviés à présenter au public leurs créations.

Dans l'espace du 108 , derrière chaque porte des propositions artistiques parfois contradictoires trouvent pourtant une terrain de jeu unitaire où s'épanouir.

À l'image d'une boite de pétri accueillant un bouillon de culture, on observe que la rencontre des différentes cellules crée des formes inattendues de vie, des textures plastiques surprenantes, des formes artistiques hybrides.

Sur le temps court d'une soirée, le bar à bières et à soupes participe à la convivialité de l'événement autant qu'à son autofinancement.

L’accès à l'événement Xul est libre et gratuit.

L'ouverture des portes du milieu de l'après-midi jusqu'à tard dans la nuit permet aux enfants comme aux noctambules de découvrir cet univers éphémère.

D.M. = Devoirs Maisons

refaire son pitch

pitch initial

Xul, c'est la foire d'empoigne de l'art contemporain. ça prend le format « pop up »: beaucoup de propositions artistiques présentées sur un temps court dans un espace réduit. Transdisciplinaire et sans direction artistique, toutes les propositions sont retenues. l'entrée est libre, le public nombreux, les surprises assurées.

les retours des convives

Éviter la négation : plutôt que « sans direction artistique » préférer espace de liberté. Le coté foire d'empoigne est dévalorisant et ne reflète pas exactement la réalité : il est plutôt question de déambulation, de foisonnement, ouvert, libre, contradictoire, kaléidoscope.

Les propositions artistiques se côtoient, co-habitent les espaces et souvent interagissent les unes avec les autres il est important de le signaler : rencontres, échanges.

Ces hybridations de projet pourraient être présentées par des hybridations de mots : les néologismes. Exemple : une perf de danse dans une salle accueillant une installation a base de tubes pourrait s'appeler « tubuldanse ».

Quelques mots en vrac : bouillon de culture, laboratoire, les cellules se développent, fusionnent

La forme géométrique que pourrait prendre le pitch de Xul serait une boite de pétri avec des circulation autour des cellules, un feu d'artifice ( qui poperait dans tout les sens dans un espace réduit).

nouveau pitch

Sculptdanse, concert sur toile, vidéo liquide, bar à soupes.

Xul est un pop up arty qui chaque année depuis 10 ans se déploie dans le labyrinthe du 108-maison Bourgogne et le transforme en Zone Temporaire de Liberté.

Les salles réquisitionnées pour l'événement se transforment en laboratoire où une multitude de propositions artistiques co-habitent, se télescopent, fusionnent.

Le public est invité à déambuler dans ce kaléidoscope d'un jour où la convivialité est un pilier aussi primordial que celui de l'expérimentation.

Dossier de présentation

  • Chaque page doit donner l'envie de tourner la page pour passer.
  • presenter_un_projet_avec_des_mots.txt
  • Dernière modification: 2019/06/18 17:58
  • par Philippe