Outils pour utilisateurs

Outils du site


usinage_3d_avec_heekscad

Heekscad, usinage en 3D

Page en cours de rédaction Contenu non terminé

FIXME

Principe général:

  1. Une forme 3D est importée dans Heekscad.
  2. Cette forme possède des surfaces (planes, sphériques, courbes, incurvées, pentues, …)
  3. La forme est positionnée sous le zéro de l'axe z de départ de la mèche de la fraiseuse
  4. Les surfaces sont repérées et séparées dans Heekscad
  5. Les opérations d'usinage sont définies pour ces surfaces
  6. Heekscad génère le g-code d'usinage de ces surfaces

Subtilités primordiales à bien comprendre

Il existe plusieurs façon de procéder pour faire comprendre à heekscad où se trouve la matière à fraiser. Voici deux façons qui peuvent s'avérer très utiles. C'est subtil. Une fois que l'on a compris, on peut quasiment se sortir de toutes les situations.

  • Méthode 1: Définir une zone de matière englobante à fraiser autour de l'objet final : définir une esquisse dont la surface totale est supérieure à la surface concernée de la forme en 3D - la différence entre les bords de la surface de l'esquisse et les bords de la surface de la forme, doit être supérieure ou égale au diamètre de la mèche. Les opérations de fraisages, se feront uniquement dans la portion de matière disponible autour de forme 3D.
  • Méthode 2: Ruser, et se contenter de définir une matière à conserver négative : dans l'opération de fraisage, la quantité de matière à conserver porte la valeur négative du diamètre de la mèche de la fraiseuse. La fraiseuse exécute ses opérations juste autour de la forme.

Usiner une surface sphérique 3D

Méthode 1: via une esquisse englobante

Principe:

  • créer une esquisse englobante, d'une surface supérieure au diamètre de la sphère
  • créer une surface à partir de la sphère
  • lors de l'opération de fraisage, lier l'esquisse englobante avec la surface créée.

ÉTAPES (en images):

Étape 1 : Création d'une sphère 3D (ou importation)

Le centre de la sphère est positionnée quelque part (ici, son centre est positionné au point 0,0,0) Il faut positionner la sphère sous le 0 du z, car le 0 du z, c'est là où démarrera la fraise.

Étape 2 : Positionnement de la sphère sous le 0 du z

Ici, la sphère à un rayon de 05 mm. On sélectionne la sphère, et on indique dans ses propriétés, de positionner son centre à 0,0,-5.

La sphère est maintenant sous le 0 du z.

Étape 3 : Création d'une forme englobante

On pourrait créer un cube. Ce serait pareil. Là, c'est un sphère de rayon 10 qui est créée. Elle est positionnée sous le zéro du “z”. Elle englobe la petite sphère. Pour le voir mieux, dans propriété de la grosse sphère, on met une opacité sur 0.3 (30% d'opacité, soit 70% de transparence).

Étape 4 : Création d'une esquisse englobante

À partir de la grosse sphère, on génère une esquisse englobante.

C'est facile. Clic droit sur la grosse sphère (soit sur le dessin, soit sur son nom dans la fenêtre de gauche), puis “Make outline sketch around solid” ou “Créer une esquisse autour de la forme”.

Un cercle de la largeur du diamètre de la sphère est généré. En noir.

Si un paralèpipède englobant avait été choisi au lieu d'une sphère, cela aurait donné une esquisse en forme de rectangle.

Étape 5 : créer un surfaçage

Sélectionner la petite sphère, celle que l'on souhaite usiner. Et générer un surfaçage.

Cela ouvre une fenêtre. Cliquer sur “désigner”.

Sélectionner la petite sphère, puis “entrer” (touche “enter” ou retour chariot du clavier)

Le numéro du solide est maintenant le bon dans la fenêtre de surfaçage.

Valider.

Une “face” est générée dans la fenêtre à gauche.

Cette face correspond à la surface de matière qui sera à fraisée !!!

Étape 6 : définir l'opération de fraisage

L'opération de fraisage peut être : une opération de contournage, une poche, ou un perçage. Ici, on va faire une poche en utilisant la fonction “zig-zag”. On aurait pu ne pas cocher “zig-zag”.

Clic droit sur l'esquisse, puis “nouvelle poche”.

Désigner la face à relier à l'opération (c'est la surface de matière qui sera à fraisée !).

Matière à conserver: la plus petite possible. Souvent on lit 0.1 ou 0.01

Désigner l'esquisse concernée par l'opération :

Utiliser le mode de fraisage zig-zag ou pas. Ici on le choisit.

Puis, définir les autres paramètres de l'opération, et valider.

Étape 7 : générer le g-code

Pour mieux voir le g-code, on peut rendre le solide englobant invisible. Dans propriété, décocher la case “visible”.

Enfin,on peut vérifier que le g-code généré correspond à ce que l'on cherche, en choisissant différents types de vues.

Méthode 2: via une matière à conserver négative

Principe: créer une esquisse à partir de la sphère, et indiquer une valeur négative de matière à conserver équivalente au diamètre du forêt, dans la fenêtre d'opération “poche”.

ÉTAPES (en images):

usinage_3d_avec_heekscad.txt · Dernière modification: 2020/10/28 13:17 de serge