PickUp

Créer des micros bobinés pour amplifier des trucs métalliques qui vibrent.

Ne sachant pas comment traduire de l'anglais le terme pole couramment utilisé pour parler de micros de guitare j'emploierais les termes noyau de fer doux ou tige.

La bobine

Voilà un pré-test de bobine paramétrique :
fig:pickup-one-pole.png

Les essais

  • Un premier test plutôt concluant avec une bobine imprimée, du fil 42 awg, un aimant assez puissant et une vis M6…

fig:pickup-one-pole-1.png
reste à trouver un moyen de souder de manière pérenne quelque chose sur la bobine pour ne pas faire trop fondre le pla…

  • Second essai (avec la Bobineuse) avec une tige de 5mm, du fil de récup (0.2mm - 900 trs) et toujours une bobine imprimée. Voilà quelque mesures : R=50,6 Ohm, L=9,7 mH
  • Troisième essai (avec bobineuse) un tige de 5mm, du fil de récup (O.1mm - 3300 trs)

Le bobinage c'est bien passé
fig:pickup-one-pole-test2.png
Par contre le système de connexion via des petites tiges de fer soudées n'est pas très efficace et surtout très fragile:
fig:pickup-one-pole-test_soudure.png
Voilà le résultat avec ajout de fil un peu trop gros et du scotch pour le maintenir… c'est pas joli mais ça fonctionne…
fig:pickup-one-pole-test_soudure2.png

Rédaction en cours…
En mars dernier lors du SITA #12 : Fais ton micro pickup nous avons malheureusement constaté que la conception full-PLA du support provoquait un taux d'échec plutôt élevé lors de l'étape de soudure du fil de la bobine et du fil du connecteur.
Le prototype de Pickup tente d'améliorer ce point en apportant une surface de soudure confortable et un matériaux qui supporte les tempétaures du fer.
fig:pickup_epoxy_1.jpg
Le prototype est réalisé dans une chute de Veroboard à l'aide d'une perceuse à colonne et d'outils manuels tels que la scie et la lime. Elle reprend les contours de la pièce d'origine de PLA.
Dans un avenir proche et hypothétique gageons qu'une bonne âme réalise un fichier vectoriel afin de profiter d'une réalisation via fraiseuse numérique.
fig:pickup_epoxy_2.jpg
La pièce supérieure est identique à la version full-PLA, le “tube” central est juste allongé à l'impression. Le trou central de la pièce en epoxy est percé au diamètre extérieur du tube central, le collage du proto à été fait à l’époxy 2 composants 5mins du fait du collage PLA/époxy . Après collage on peu limer la partie de la pièce imprimé qu dépasse de la base par le bas.
Pour assurer un collage parallèle entre les deux pièces on peut fabriquer une entretoise dans une chute de ctp de l'épaisseur souhaitée. Je dois avoir une image pour illustrer ça, il faut que je remette la main dessus
fig:pickup_epoxy_3.jpg
On peu assurer la tenue du fil pendant le bobinage en le soudant, attention alors de charger la soudure au minimum pour ne pas gêner le montage du la bobineuse.
fig:pickup_epoxy_4.jpg
Le bobinage est plus délicat du fait que l'époxy est plus tranchant, il peut embarquer le fil et le rompre. Il est possible de protéger le bord avec le d’adhésif pour éviter cela.

L'idée est de fabriquer la bobine avec une matière facile à travaillée donnant la possibilité de souder les fils sur les œillets.

Matériel

wood-pickup-begin.JPG wood-pickup-begin.JPG

  • Trouver des planches de bois massif ou cp de 3mm shop1
  • Petits œillets en laiton ou cuivre de 2 ou 3mm de diamètre : genre

Par contre ces œillets sont généralement vernis ce qui peut être gênant pour souder le fil. Pour enlever se vernis, un peu de décape four (~ 30 minutes puis rincer à l'eau) et un coup de brosse métallique.

  • Cylindre magnétique 6mmx13mm, on en trouve ici

wood-pickup-aimant.JPG wood-pickup-aimant.JPG

Les étapes

  1. Découpe du bois
  2. Ponçage léger

wood-pickup-ponce.JPG wood-pickup-ponce.JPG

  1. Mise en place des œillets
  2. Fixation de l'aimant à colle époxy
  3. Bobinage
  4. Soudure des fils de connexions
  5. Voilà

wood-pickup-last.JPG wood-pickup-last.JPG

Un premier test

fig:wood-pickup2.JPGfig:wood-pickup1.JPG

reste à mettre les œillets si ils passent…

Quelques exemples

a) Tall, thin coils have a brighter tone than short fat ones.
b) More windings around the pickup results in more power, but at the cost of some treble response.
This is to say that “overwound” single coils will be fuller sounding (but less sharp) than standard single coils.
c) Alnico magnets provide a smooth, warm tone. Ceramic magnets provide brighter tone and cleaner distortion, but sound less full.

Pour protéger le micros contre les parasites (microphonie), les bruits de manipulation mais aussi les parties mécaniques (fragilité du bobinage) on les trempes dans un mélange de cire fondue (paraffine+cire d'abeille), d'epoxy ou de vernis.

Mélange paraffine + cire d'abeille

  • /!\Les vapeurs de paraffine sont hautement inflammable donc si il y à des fumées il faut baisser la température. Pas de flamme ni cigarette à coté!
  • Composition : entre 60 et 80% (voire 100%) de paraffine le reste en cire d'abeille à chauffé au bain marie à 65°C.
  • Tremper entre 10 et 30 minutes selon les besoins, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bulles qui s'échappent du mirco immergé
  • Égoutter au dessus du pot, laisser refroidir un peu puis enlever le surplus à l'aide d'un chiffon ou d’essuie tout.

Vernis

Il peut s'appliquer au pinceau durant le bobinage ou en trempage à la fin mais sera moins efficace. À prioris le vernis protège moins des parasites.
/!\ par contre il faut le tester sur le fil car il peut-être corrosif pour le vernis de protection de celui-ci.

Généralités

Exemples

Réparations intéressantes

Infos pratiques

Électronique pour guitares

Fil/bobinage

Tableau de correspondance awg/m

Aimants

Paraffinage ou wax-potting

  • pickup.txt
  • Dernière modification: 2018/11/28 12:07
  • par serge